Déligneuses WEINIG : des solutions performantes pour un débit encore plus rentable

Le débit en largeur, encore appelé délignage, constitue avec le débit en longueur la première phase de tout usinage de bois massif. Il est donc à la base d'une production moderne et rationalisée. Tout défaut lors du débit en largeur (pertes de bois, pièces manquantes ou stocks trop importants) se répercute sur l'ensemble de la production et a une influence négative durable sur le résultat d'exploitation.

C'est pourquoi il est impératif de mettre en place un débit rationalisé et moderne. WEINIG vous fournit les concepts de machines qu'il vous faut pour cela. De la petite exploitation artisanale à la production entièrement automatisée.

WEINIG UniRip

WEINIG UniRip

Déligneuse multilames avec Quickfix

  • Qualité de coupe parfaite
  • Temps de pointage courts
  • Quickfix
  • Manipulation confortable
  • Faible encombrement, construction compacte
Page de détail Série UniRip

WEINIG VarioRip

WEINIG VarioRip

Déligneuse multilames avec un maximum de 2 lames à réglage automatique

  • Qualité de coupe parfaite
  • Jusqu'à 2 lames mobiles à réglage automatique
  • Quickfix
  • Temps de pointage courts
  • Manipulation confortable
Page de détail Série VarioRip

Série WEINIG ProfiRip

Puissantes déligneuses multilames pour toutes les exigences

  • Fort potentiel de rendement
  • Stabilité et productivité exceptionnelles même sous sollicitation extrême
  • Possibilité d'encollage direct sur le trait de scie
  • Confort d'utilisation inégalé
  • Sécurité anti-recul SafetyPlus
Page de détail Série ProfiRip

Série WEINIG FlexiRip

WEINIG FlexiRip

La déligneuse longitudinale pour un débit flexible, de l'artisanat à la production en série industrielle

  • Efficience et puissance
  • Un rendement de bois optimisé
  • Concept de sécurité complet
  • Possibilité d'intégration dans des installations de débit
  • Construction mécanique novatrice
Page de détail Série FlexiRip

Références

L’offensive est la meilleure des défenses

Daniel Schläpfer a déjà dû affronter des défis. Il y a 15 ans, il a réussi à compenser la chute du chiffre d’affaires de l’industrie du bâtiment grâce à une grande flexibilité et une intégration accrue. Il vient à nouveau de faire preuve d’anticipation.

La concurrence entre les scieries suisses est rude. Sur les quelque 1 500 entreprises en activité il y a 15 ans, il n’en reste aujourd’hui que 300. Pour survivre, il faut faire preuve de flexibilité et produire de façon rentable. En temps de crise de la construction, la scierie de Cornaux, tout près du lac de Neuchâtel et de la fameuse station de ski de La Chaux-de-Fonds en Suisse, mise de plus en plus sur les contrats de particuliers. Désormais, un mélange équilibré de commandes spéciales (marches d’escaliers par exemple) et de quelques grosses commandes assurent une charge de travail raisonnable. 

Pour rester compétitif à l’avenir, Daniel Schläpfer a décidé de moderniser sa production. Il était important à ses yeux que sa nouvelle scie ait un caractère universel afin de pouvoir passer d'une application à une autre sans pointage fastidieux et chronophage. Il y a un an, il a donc investi dans une déligneuse longitudinale WEINIG FlexiRip JrionLine de la toute dernière génération. Combinée à un concept de mécanisation compact, la machine tourne quotidiennement sur une journée de 9 heures de travail.

Pour la plus grande satisfaction de la scierie, la nouvelle FlexiRip remplit les objectifs fixés : une production plus rentable et des capacités supérieures. « C’était la bonne décision. Avec la FlexiRip, nous avons mis le cap sur la croissance et nous assurons notre avenir », résume Daniel Schläpfer, le directeur de l’entreprise.

Photo:
Satisfait de sa nouvelle solution de débit : Daniel Schläpfer

L’alliance transatlantique de la qualité

La première fenêtre : de belles perspectives pour l’équipe de Menck USA

Le marché nord-américain de la fenêtre devient de plus en plus exigeant. Un bon prétexte pour y lancer un nouveau modèle d’avenir, basé sur le savoir-faire technologique allemand et la fabrication de fenêtres « Made in USA ».

Le Massachusetts est coutumier des ouragans et des températures glaciales. Les conditions idéales pour la production de fenêtres à triple vitrage de grande qualité. C’est précisément le secteur d’activités depuis 2013 de Menck Windows USA Inc., entreprise en participation de l’entreprise allemande Menck. L’objectif est de produire des éléments de portes et de fenêtres aux bonnes performances énergétiques pour conquérir une partie du marché américain. Les indicateurs sont au vert : les normes sur les économies d’énergie, les prescriptions relatives aux certifications et les incitations fiscales ont donné un coup de fouet au marché américain des fenêtres. Les investissements se font en particulier dans le segment haut de gamme. Les attentes particulièrement élevées de cette clientèle exigent toutefois des technologies de fabrication de pointe. Il n’est donc pas étonnant que Menck se soit lancé sur le marché avec WEINIG. Depuis le début de l’année, la production de fenêtres se fait sur un centre d’usinage à commande numérique Conturex – le premier de ce type aux USA. Les employés de Menck USA surnomment affectueusement ce système « l’usine dans une boîte à chaussures ». Effectivement, le Conturex effectue le travail de plusieurs machines usuelles en un seul passage. Une nouvelle pièce entièrement usinée en sort toutes les deux minutes. Avec une ValuRip, une OptiCut S 90 et une Powermat 1200, Menck mise sur le savoir-faire de WEINIG aussi bien pour la refente que pour le tronçonnage et le profilage. Le logiciel de production MillVision Pro assure la mise en réseau de toute l’installation et offre ainsi une efficacité maximale en production.

http://www.menckwindows.com/

À rude épreuve

Photo de groupe avec l’objet du test : le directeur Stefan Wyss (au centre) avec Enrico Baier de Raimann (à gauche) et Erik Barmettler de WEINIG HOLZ-HER Suisse

Toute nouvelle conception doit un jour ou l’autre se frotter aux premiers tests de résistance. La nouvelle déligneuse multilames ProfiRip 450 Speed de la société Josef Wyss AG (Büron, Suisse) n’en a pas été dispensée.

Un scénario tout tracé : la scierie Wyss produit des lamelles pour lamellé-collé, du bois pour caisses de transport et pour emballages, et du bois de construction. En 2006, elle a investi dans une déligneuse en plus de sa scie alternative. Les planches de rive sont finies à l’aide d’une déligneuse. Cette dernière commençait à se faire vieille : « Les réparations s’accumulaient. Et notre vieille installation ne nous offrait plus suffisamment de flexibilité », explique Stefan Wyss. « Client satisfait de WEINIG, nous avons accepté de tester leur prototype », poursuit-il. Contrairement aux autres machines proposées, équipées d’un plateau à chaînes, la nouvelle ProfiRip 450 Speed est dotée d’un dispositif d’avance à rouleaux. Cet argument s’adresse en particulier aux scieries qui traitent des résineux, comme la Josef Wyss AG, et qui misent avant tout sur un rendement élevé. « Par contre, l’objectif n’était pas d’obtenir un débit accru », explique Stefan Wyss.

« Il était bien plus important pour nous d’augmenter la valeur ajoutée. » Le débit sur plot et l’usinage de différentes épaisseurs permettent de mieux exploiter le matériau brut. De plus, l’arbre de scie monté en hauteur offre une meilleure qualité de coupe. Et cette nouvelle machine collectionne les bons points : « Avant, le sciage sur la déligneuse était un travail très figé. Aujourd’hui, les trois lames mobiles nous offrent une grande flexibilité », explique Stefan Wyss. Enfin, la société Wyss peut désormais travailler des planches de différentes épaisseurs en alternance sans avoir à interrompre l’installation. Bilan de cette phase de test : la nouvelle ProfiRip 450 Speed est une machine robuste pour le quotidien de la scierie et permet aussi des vitesses d’avance élevées.

Source : Holzkurier

Des panneaux de bois massif comme atout pour l'avenir

WEINIG Referenzen

Depuis 2001, Walter Ohnemus exploite une installation de débit pour scier du bois de feuillus. Il a franchi en 2011 une étape de plus : une ligne de fabrication de panneaux de bois massif à Kappel-Grafenhausen avec la ProfiPress T 3500 de Dimter.

Messages

Les Journées d'emballage chez WEINIG DIMTER à Illertissen / 08. et 09. Novembre 2017

WEINIG DIMTER et HOLZ--HER vous invitent aux jours d'emballage WEINIG DIMTER à Illertissen!

En apprendre plus
Un débit rentable avec la nouvelle déligneuse multilames ProfiRip 340

Entièrement repensée, cette déligneuse multilames propose 3 lames mobiles et est conçue pour un rendement de bois maximum.

En apprendre plus