Une entreprise du groupe WEINIG

Petit, mais efficace : la menuiserie digitalisée

L’atelier était trop petit pour l’usinage des panneaux. Mario Esch s’énerve à propos d’une erreur de chiffres dans la commande d’une armoire chez un fournisseur et déménage tout son atelier. Le résultat est un atelier de plus en plus petit, mais largement digitalisé.

[...] La taille de l’entreprise, le rendement et l’exigence de devoir réaliser des pièces uniques ont parlé en faveur du Nesting. Mario Esch se décide pour la Dynestic 7535 avec ordinateur central Nextec 4.0 de Holz-Her. En effet, des utilisateurs référents lui ont confirmé que l’échange de données fonctionne très bien avec RSO. De plus, il était nécessaire que ce soit une machine à 5 axes pour pouvoir maîtriser toutes les contraintes spatiales et économiser des agrégats. Il lui paraissait important également d’avoir le système de contrôle de production « Warehouse » de Holz-Her développé pour Nextec. Chez Mario Esch, tout fonctionne sur son propre serveur. C’est comme s’il s’agissait d’une grande marmite qui se remplit avec des pièces générées virtuellement par RSO pour des commandes diverses et à produire ensemble. Warehouse optimise alors les plans de découpe, génère les programmes Nesting et les étiquettes avec toutes les consignes de fabrication et distribue les listes de pièces et de commandes. Warehouse détermine la séquence du travail à l’atelier et la manière dont le menuisier doit préparer les panneaux empilés.

Téléchargements

DDS Rapport Esch (PDF, 7 MB)

Autres illustrations