Rabotage et profilage avec WEINIG dans l'artisanat et l'industrie : des surfaces parfaites, des temps de pointage extrêmement courts

Les raboteuses-moulurières sont conçues pour l'usinage en long de bois massif, de panneaux de MDF, de plastique ou d'autres matériaux similaires. Les produits peuvent être rabotés, profilés ou refendus en une seule passe. De nombreux rouleaux d'entraînement assurent le transport dans la machine.

Une grande variété de dispositifs porte-outils et l'utilisation d'arbres universels, d'unités de refente ou de scies rendent les possibilités d'utilisation quasiment infinies. WEINIG est le leader incontesté du marché des raboteuses-moulurières et redéfinit sans cesse les standards du secteur en alliant expérience et innovation.

Toutes les machines peuvent être équipées de façon optimale pour toutes les utilisations et exigences individuelles. De plus, WEINIG fournit tout ce qui tourne autour des raboteuses-moulurières, des outils à l'automatisation ou à la conception de solutions complètes en passant par la fabrication des couteaux ou le mesurage des outils.

Domaines d'utilisation

Moulures

WEINIG Anwendungen

Notre cœur de métier

Le profilage de moulures de toutes sortes est depuis toujours le cœur de métier de WEINIG. Le profilage couvre un ensemble très large de produits finis qui posent tous les mêmes exigences en termes de technique de machine : une grande précision de profilage pour une qualité de surface irréprochable et un pas d'usinage régulier.

La technologie WEINIG définit sans cesse de nouveaux critères. Elle repose sur des bâtis de machines très robustes et des tables de machines très précises avec un guide parfaitement perpendiculaire. Les machines WEINIG révèlent toute leur supériorité dès lors que la dynamique entre en jeu : des arbres de grande précision circonférentielle, un système d'entraînement performant et des éléments presseurs parfaitement adaptés.

L'interaction parfaite entre ces composants garantit un transport de la pièce dans la machine à la fois régulier et très précis. Avec pour résultat la fameuse qualité WEINIG : une grande précision de profilage, une qualité de surface irréprochable et un pas d'usinage régulier.

Corroyage sur les 4 faces

WEINIG Anwendungen

Des pièces aux angles parfaitement droits

Le bois est un matériau naturel, ce qui engendre naturellement une série de contraintes pour son usinage. Le bois peut en effet présenter des défauts, des courbures ou encore des gauchissements, par exemple. Pour l'utiliser dans de nombreux secteurs tels que la construction de meubles, il est donc impératif de raboter les pièces sur les quatre faces. Il est alors essentiel que les pièces soient proprement dégauchies et présentent des angles parfaitement droits après usinage.

Si cela semble simple, c'est rarement le cas en pratique. En effet, la précision de la machine utilisée influence fortement la qualité du produit fini. Et vous pourrez toujours compter sur la qualité WEINIG. WEINIG propose des solutions très diversifiées, de la commande manuelle à la commande entièrement automatique, et des machines pour une utilisation occasionnelle aux machines utilisées en continu pour le travail en postes.

Fabrication de fenêtres

WEINIG Anwendungen

Trois étapes de processus sur une machine

Le profilage de carrelets de menuiserie en longueur et en bout ainsi que le fraisage et le perçage sont exécutés sur des centres d'usinage qui produisent les carrelets entièrement usinés. Mais la moulurière joue également un rôle important dans la fabrication de fenêtres, où elle est utilisée pour le corroyage des carrelets bruts, la séparation des parcloses brutes et le profilage des parcloses.

La WEINIG Powermat est équipée d'un pack de fabrication de fenêtres spécifiquement conçu pour réaliser ces étapes de travail. L'utilisateur peut ainsi choisir en appuyant simplement sur un bouton s'il veut uniquement raboter sur les quatre faces ou s'il veut aussi séparer la parclose brute. Des messages de confirmation de sécurité permettent de ne valider les réglages que lorsqu'aucune pièce ne se trouve dans la machine et d'éviter ainsi toute collision entre la lame de scie et les éléments presseurs. Avec le système PowerLock, le changement d'outils est réalisé en un temps record pour pouvoir profiler les parcloses.

Le système WEINIG permet en outre de mettre la moulurière en réseau avec la tronçonneuse et le centre d'usinage. WEINIG propose ainsi la solution idéale et la plus efficiente pour la fabrication de fenêtres.

Bois de construction massif

WEINIG Anwendungen

Ces dernières années, le bois massif utilisé comme matériau de construction est en pleine expansion. Il requiert une excellente qualité de surface, en particulier pour les éléments visibles. Le plus grand domaine d'application est celui des poutres, qui sont rabotées et chanfreinées sur les quatre faces.

WEINIG saura vous proposer la solution adaptée à vos exigences, de la petite machine à la grosse installation, avec toujours pour point commun la grande flexibilité garantie par l'unité de chanfreinage à 90°.

L'unité de chanfreinage sert à usiner le quatrième chanfrein de la poutre une fois que les autres chanfreins ont été créés avec les toupies verticales et l'arbre horizontal supérieur. La commande de l'unité de chanfreinage permet de changer rapidement de dimensions et de modifier l'épaisseur de chanfrein sans avoir à changer d'outil, uniquement par le positionnement des arbres.

Avec cette technologie, WEINIG permet aux petites exploitations d'être aussi rentables que les grandes entreprises.

Surfaces structurées

WEINIG Anwendungen

Fabriquer rentablement des produits novateurs

 

Les surfaces créatives ont le vent en poupe, que ce soit pour les devants de meubles, les parquets ou les façades. Ce qui nécessitait autrefois un travail fastidieux à la main ou un centre d'usinage peut être réalisé aujourd'hui au défilé sur une moulurière.

La technologie de rabotage structuré WEINIG permet aux arbres de se déplacer par rapport à la pièce en mouvement et d'obtenir ainsi une surface en trois dimensions. Il est possible au moyen d'un programme de CAO d'évaluer et de simuler préalablement la surface structurée avant de la produire sur la moulurière.

WEINIG se démarque ainsi une fois de plus et définit de nouveaux standards tout en vous donnant l'opportunité de conquérir de nouveaux marchés. Avec cette technologie, laissez libre cours à votre créativité pour concevoir de nouveaux produits en bénéficiant de temps de passe raccourcis, d'une grande productivité et de coûts à la pièce réduits.

Prérabotage

WEINIG Anwendungen

Le rendement du bois joue un rôle de plus en plus crucial dans l'usinage industriel. Des scanners sont donc utilisés afin d'identifier les éléments défectueux avant de les couper. Le prérabotage en début de chaîne est essentiel pour mettre à disposition du scanner une surface propre. L'enlèvement de matière doit donc être minimisé et, en règle générale, une vitesse d'avance élevée est exigée.

Dans ce segment, WEINIG propose aussi bien des solutions simples à un excellent rapport qualité/prix que des solutions novatrices aux technologies uniques : des outils à serrage hydraulique équipés de jointers aux arbres montés en biais et aux toupies flottantes, et ce, à des vitesses d'avance pouvant atteindre 300 m/min. Bien sûr, WEINIG dispose également des mécanisations adaptées à chaque technologie de machine. Vous voici parfaitement équipés pour le prérabotage !

Produits et solutions WEINIG pour le rabotage et le profilage

La meilleure solution pour chaque application - voilà comment se présente le portefeuille de produits WEINIG dans le secteur rabotage et profilage. Avec des vitesses d'avance de 6 et 600 m/min.

Série WEINIG Unimat

WEINIG Unimat

Pour les exigences de profilage standard des petites et des plus grandes entreprises

  • Étagement judicieux des produits
  • Grand confort d'utilisation
  • Haut niveau de sécurité du travail
  • Concept de machine durable
  • Très bon rapport qualité/prix
Page de détail Série Unimat

Série Powermat de WEINIG

WEINIG Powermat

Pour les travaux de profilage les plus divers, de la petite exploitation artisanale à la production en série industrielle

  • Technique de machine novatrice
  • Grande précision de fabrication
  • Haut niveau de sécurité du travail
  • Construction modulaire
  • Made in Germany
Page de détail Série Powermat

Série WEINIG Hydromat

WEINIG Hydromat

Vitesse d'avance de 120 m/min à 800 m/min

  • Construction massive et robuste
  • Conception modulaire : pour chaque application, la bonne machine
  • Combinaisons d'arbres et éléments spécifiques pour les applications spéciales
  • Excellent potentiel de rendement
  • Excellente qualité de surface
Page de détail Série Hydromat

Gamme de raboteuses pour pièces larges WEINIG

WEINIG Breithobel

Dimensions de travail jusqu'à 700 x 300 mm

  • Qualité de surface irréprochable
  • Entraînement puissant et continu
  • Réglage simple et rapide avec Memory Plus ou PowerCom
  • Conception modulaire : pour chaque application, la bonne machine
  • Utilisation confortable
Page de détail Gamme de raboteuses pour pièces larges

Références dans le secteur rabotage et profilage

Tirer la sonnette d'alarme

Lüchinger AG

Les Suisses sont habitués à la précision. Pourtant, la société Lüchinger AG a peiné quatre années durant avec une moulurière fabriquée en Asie avant que la coupe ne fût pleine.

Si c'est une chose d'avoir des carnets de commande pleins, cela peut s'avérer problématique lorsque les capacités de production se révèlent insuffisantes. La société Lüchinger AG avait donc accepté avec plaisir l'offre d'un constructeur asiatique qui lui proposait une raboteuse immédiatement disponible, qui semblait idéale en complément d'une Weinig Hydromat en service depuis de longues années. Mais nos entrepreneurs suisses s'en mordirent rapidement les doigts : un défaut de matériel laissait place à un autre, et les pannes faisaient partie du lot quotidien. Le débit promis était loin d'être atteint. Lorsque le service après-vente régional mit la clé sous la porte un peu plus tard, Max Lüchinger tira la sonnette d'alarme. « Nous avons compris à ce moment-là qu'il nous fallait prendre le temps de choisir une solution qui fonctionne et qui soit parfaitement adaptée à nos besoins », explique le directeur d'usine Arthur Pfiffner. Cette réflexion les ramena alors vers Weinig, et le spécialiste de Tauberbischofsheim conçut en étroite collaboration avec l'entreprise un concept de production personnalisé sur la base de la Powermat 2400. Avec un arbre universel et une technique évoluée de rabotage structuré, Lüchinger couvre désormais tous les besoins du marché avec une grande sécurité de processus. « Après des années d'incertitude, nous voilà rassurés et soulagés », souligne Arthur Pfiffner. Et en cas de doute éventuel, la hotline Weinig est de toute façon à disposition. « On est tout de suite mis en contact avec un interlocuteur qualifié qui sait comment nous aider », explique Arthur Pfiffner.

La force des montagnes

Peter Prader

La société Alois Prader GmbH mise sur la qualité face à la rapidité du marché du bois. Des techniques de production modernes et conçues sur mesure compensent l'inconvénient du site d'implantation.

C'est dans la belle contrée sauvage du Val de Funes, patrie de l'alpiniste de l'extrême Reinhold Messner, que la société Prader a installé ses quartiers. Mais ce qui fait le bonheur des vacanciers de la région met à rude épreuve la patience de l'artisan du bois : « Le bois de montagne met presque deux fois plus de temps à pousser que le bois de plaine, et il perd des parts de marché en tant que "produit de masse" », explique le directeur Peter Prader. Pour s'affirmer, la société Prader a donc investi dans ses technologies de production. Objectif : augmenter la création de valeur avec une qualité irréprochable et élargir la palette de produits avec des délais de livraison aussi courts que possible. L'installation est organisée autour de deux raboteuses automatiques Weinig. Alors que l'ancienne machine est utilisée pour des applications spéciales, le nouveau matériel est entièrement orienté vers la productivité et la flexibilité. Il utilise à cette fin 11 arbres, des « toupies flottantes » qui permettent de raboter avec une prise de passe aussi faible que possible, ainsi qu'une dédoubleuse permettant de fabriquer plusieurs pièces en une seule passe. Le résultat est convaincant – Prader est bien placé sur le marché. Mais la qualité est également au rendez-vous : « Les quatre surfaces que nous obtenons avec la technologie Weinig sont si bonnes que notre scanner détecte significativement plus de défauts qu'autrefois. », explique Peter Prader. Son avis sur cette ligne de rabotage sur mesure : « Nous nous sommes améliorés, nous sommes devenus sensiblement plus productifs et nous avons, grâce à la flexibilité ainsi gagnée, conclu de nouveaux marchés. »

Autres illustrations

En osmose avec la nature : l'usine Prader dans le Val de Funes

Rabotage rapide et sûr

WEINIG Cube

Efficace, simple à utiliser, sûre pour le travail : Holztrattner, menuiserie de Haute-Autriche, s'est offert, avec la Cube de WEINIG, une raboteuse compacte, rapide et pratique.

Nous pourrions dire de la menuiserie Holztrattner que c'est une entreprise qui porte loin. En voiture, arrivant par la nationale, nous voyons de loin déjà un grand panneau d'information signalant : « Holztrattner. Un maître-menuisier qui a des idées. » Et des idées, Herbert Holztrattner en a effectivement quelques-unes : salle de séjour, chambre à coucher, cuisine ou salle-de-bain, le menuisier couvre, avec son personnel, tout le champ de l'aménagement intérieur. « Nous aménageons aussi des maisons complètes », raconte Monsieur Holztrattner, qui a fondé son entreprise en 1990 comme entreprise unipersonnelle.


RÉUSSITE À L'EXPORTATION : MEUBLES DE JARDIN

Le fondateur de l'entreprise, 46 ans, a fait son apprentissage dans une menuiserie d'art. Ses premiers contrats concernaient surtout la restauration. Depuis, son entreprise n'a cessé de croître et son personnel compte aujourd'hui douze membres. Jürgen, le fils, est également menuisier qualifié et travaille depuis des années dans l'entreprise. Les commandes de restauration ne constituent plus aujourd'hui qu'une petite partie du travail. En dehors de l'aménagement intérieur, qui constitue l'activité principale, Holztrattner conçoit et fabrique aussi depuis plusieurs années du mobilier de jardin. Les balancelles fabriquées par la menuiserie sont devenues entretemps de vrais succès à l'exportation. La première ébauche de ce produit, Monsieur Holztrattner ne l'avait imaginée « que » comme cadeau d'anniversaire pour son épouse. Le maître menuisier futé a développé son meuble de jardin avec les accoudoirs et supports latéraux en forme de C caractéristiques. Il a pourtant poursuivi l'amélioration de la conception du produit jusqu'à obtenir un prix du design, en 2003. Aujourd'hui il vend ce modèle, qui a le plus grand succès, jusqu'en Pologne et en Frise orientale.

PAR TRADITION : WEINIG

En tant que menuisier qui travaille le bois massif, Holztrattner a bien sûr aussi une raboteuse dans son atelier. Pendant 17 ans, sa raboteuse quatre faces, Quattromat 18 de WEINIG, lui a rendu de bons et loyaux services. Il s'est toutefois décidé, l'an dernier, à faire l'achat d'une nouvelle machine. Son choix s'est à nouveau porté sur une machine WEINIG : la Cube que le fabricant de machines à bois a présenté pour la première fois l'an dernier, au salon de la Ligna à Hanovre. Pour Monsieur Holztrattner, les qualités de la machine, en dehors de sa précision, résident surtout dans son confort d'utilisation : « Nous n'avons rien à régler, nous pouvons piloter la machine d'une façon très pratique par l'intermédiaire d'un écran tactile. Même notre apprenti de première année arrive à se débrouiller avec elle. » Comme la raboteuse est fournie prête à brancher, elle a pu être mise en service juste après sa mise en place. Aucune formation supplémentaire n'était nécessaire.

RABOTEUSE D'AVANT-GARDE
Entre-temps, tous dans l'entreprise – même le patron – travaillent à l'occasion avec la Cube qui, naturellement, rabote sur quatre faces en une seule passe et dont les nombreuses autres caractéristiques pratiques facilitent, en outre, le travail : Le système EasyLock de WEINIG permet un changement rapide des fers qui demande peu d'opérations à l'intérieur de la machine. Il suffit d'appuyer sur un bouton pour changer une dimension quand la machine tourne. Grâce au système que nous appelons « MoulderPreView », il est possible de projeter les réglages des arbres par laser sur la pièce et, ainsi, de l'optimiser encore avant l'usinage. Herbert Holztrattner a, en outre, fait personnaliser sa Cube : le logo et la devise de son entreprise, bien visibles, ressortent sur la machine. Il souhaitait que « Un maître-menuisier qui a des idées » soit toujours présent, non seulement au loin mais aussi dans l'entreprise.

Texte et photo de couverture : Thomas Prlic, Tischler Journal

La Cube gagne les faveurs de la menuiserie Eichelbrönner

Attentes entièrement satisfaites : Werner Eichelbrönner est très satisfait de la Cube

Le célèbre calcul sur rond à bière* a éveillé la curiosité de Werner Eichelbrönner. Il n'a plus voulu rendre la Cube après en avoir fait un premier essai. Profitez de ses expériences en lisant la suite.

En 1999, Werner Eichelbrönner s'installait à son compte dans la petite ville de Schwanfeld, en Basse-Franconie. Des débuts difficiles n'ont pas réussi à faire renoncer le maître menuisier à son amour des produits de grande qualité en bois massif. Dans un domaine qui est le point fort de la menuiserie, à savoir l'aménagement intérieur, la demande est très forte aujourd'hui en réalisations personnalisées. Avec trois contremaîtres dans son entreprise, Werner Eichelbrönner mise tout sur le savoir-faire de son équipe en interne, du débit au montage. « Nos donneurs d'ordre savent que nous contribuons aussi à la conception des projets. Et cela doit persister », insiste le chef d'entreprise.


* Technique typiquement allemande pour effectuer rapidement et simplement des calculs de rentabilité.

Infidélité sans regret – l'histoire de Dauerholz

Terrasse

Peter Weller : « Si je veux avoir un concept d'ensemble, il n'y a pas d'autre solution que WEINIG. »


C'est à Hambourg que l'idée a pris naissance. C'est dans le Mecklembourg-Poméranie que la production est partie. Cette infidélité a donné à l'entreprise l'élan décisif. Les lames de terrasse Dauerholz sont depuis toujours extrêmement appréciées.

Il y a quelques années, un menuisier de Hambourg faisait une découverte sensationnelle : à la différence des autres produits de conservation, la cire chauffée pénétrait jusqu'au cœur du bois et assurait une authentique protection en profondeur. L'inventeur a ensuite trouvé des financeurs courageux qui croyaient à son idée. Il y ont surtout cru parce que les extérieurs avec planchers de terrasse et bois de construction offrent un champ étendu au bois imprégné de cire écologique qui offre une résistance élevée aux intempéries, à l'humidité et aux attaques des parasites. Une unité de production fut donc montée à Dabel, non loin de Schwerin (Mecklembourg-Poméranie) dans un environnement idéal.

Conçue sur mesure, la ligne de production de Dauerholz a été développée et installée en étroite collaboration avec les spécialistes de projet de Weinig Concept. Outre une raboteuse-profileuse, une tronçonneuse d'optimisation Highspeed, une tronçonneuse de pièces cambrées, un scanner et une ligne d'aboutage, l'installation comprend également une affûteuse d'outils issue du vaste portefeuille de Weinig. « Nous souhaitions avoir l'ensemble du processus en interne et ne pas dépendre de nos fournisseurs pour la préparation des outils» , explique le directeur de l'usine Peter Weller.

La plus grande préoccupation de Dauerholz était l'optimisation du rendement du bois et son traitement. Peter Weller en fait le bilan : « Nous avons effectué une analyse de rendement et, grâce à elle, pu constater que nous avions plus que divisé par deux les pertes de tronçonnage. » La moulurière a également contribué à cette réussite. Elle est équipée de toupies verticales « flottantes » dont le palier flexible leur permet de suivre le gauchissement du bois pour les grandes longueurs. De cette façon, on évite les mouchages aux extrémités des pièces et il devient inutile de procéder à un rabotage de finition avec enlèvement de matière supplémentaire.